Nouveau site sur la presse pmu

Juste un petit mot à la rentrée des vacances pour vous faire part d’une rencontre surprenante sur l’hippodrome de Deauville cet été. J’ai fait la connaissance de Johan, un jeune pronostiqueur qui à ouvert récemment un blog sur lequel il rassemble gratuitement les pronostics pmu de la presse pour la course de quinté du jour. Il envisage prochainement de rajouter régulièrement de nouvelle source de presse pmu à son analyse afin d’être le plus représentatif de ce que pense les pronostiqueurs professionnels des partants du quinté. Peut-être pourra-t-on par la suite voir ses analyses s’étendre à d’autres courses (tiercé) ?

On a beaucoup échangé, notamment sur les transformations subies par la presse pmu depuis l’avènement d’internet et le coup d’accélérateur donné par l’ouverture du marché des paris en ligne. Il ressort de nos expériences que la prise de paris la veille d’une course est une aberration et les renversements de cotes favorables à des paris anticipée sont très rares, beaucoup trop pour que ce mode de prise de paris soit rentable. A l’opposée, la prise de paris dans les 10 min. précédent la course est un point sur lequel nous sommes tous les deux d’accord.

Dans tous les cas, il sera rapidement en mesure de classer les pronostiqueurs de la presse pmu ce qui sera un avantage considérable pour les turfistes afin de construire des bases solides pour les pronostics du quinté. Un site à suivre donc et sur lequel je vous encourage à laisser un petit commentaire, ça fera toujours plaisir à Johan de voir qu’il a des lecteurs.

Posted in Conseil pronostic PMU | Leave a comment

Pronostats, mon avis sur cet outil de choix

J’avais disparu de la surface de ce blog depuis quelques mois, mais c’était pour la bonne cause. En effet, j’ai eu l’opportunité de tester le logiciel turf Pronostats durant les derniers mois, et j’avoue que je me suis pris au piège. J’ai passé des heures sur ce logiciel et je dois avouer que je suis bluffé. Alors avant tout, pour fixer le cadre de mon aventure avec ce logiciel turf, je dois vous indiquer que c’est à la suite d’un cadeau pour la fête des pères que j’ai pu bénéficier de ce programme durant 3 mois (un grand merci à mon neveu pour ce petit cadeau). Je vais donc vous donner mon avis sur le logiciel Pronostats et je vous encourage à me donner vos retours en commentaire si vous aussi vous avez un avis sur Pronostats.

Pronostats c’est quoi ?

Pronostats est une application qui facilite la réalisation d’un pronostic pmu, ça fait partie du genre d’outil (si on peut se le payer, je reviendrai sur le prix par la suite) qui est très utile si on souhaite faire son pronostic à la dernière minute parce que ça fait gagner du temps (j’en reparlerai aussi par la suite, parce que quand on connait pas, c’est quand même un peu difficile à prendre en main), beaucoup de temps. J’ai connu Pronostats il y a plusieurs année (2009 il me semble) et à cette époque, le logiciel n’existait pas. Pronostats était un simple site web qui proposait de faire des stratégies en se basant sur une sélection de critère. C’était gratuit (il fallait simplement créer un compte) mais la prise en main était vraiment ardue. Je me souviens avoir bataillé longtemps avec l’interface pour comprendre comment ça marchait. L’idée était totalement novatrice à l’époque déjà, avec la possibilité de faire du backtest (tester une stratégie sur les courses du passé) pour appréhender la rentabilité d’une stratégie. Mais bon au final l’ergonomie n’était pas là et je n’avais trop de temps à consacrer à l’étude de l’impact de chaque critère sur les stratégies que j’avais créées.

Mais depuis plus d’un an environs, le site a beaucoup changé et le logiciel Pronostats a vu le jour. C’est aujourd’hui un logiciel à part entière, qui s’installe sur l’ordinateur (il faut au préalable installer Adobe AIR) et qu’on lance comme un programme normal via un raccourci sur le bureau.

Les points forts du logiciel Pronostats

Bien entendu c’est ma vision de l’application que j’expose, ça n’engage que moi. Alors tout d’abord, c’est bien fait. C’est propre, et ça respire la technologie. Alors évidemment on pourrait se contenter d’une interface style windows 98 et on connait tous certains logiciels qui date des années 90 et qui n’ont pas bougé d’un iota, moi quand j’achète un logiciel c’est aussi pour le suivi qui est fait par les développeurs et l’éditeur, et pour le coup avec Pronostats on est servi : depuis la première version du logiciel il ont fait pas moins de 14 mises à jour majeures du logiciel, et pas pour de la simple correction de bug ou de la mise à jour de base de donnée, mais pour de l’ajout de fonctionnalité sur la base des propositions faites par les utilisateurs. Si ça c’est pas déjà un gage de sérieux. Non parce que chez certains, vous achetez une licence de logiciel pour 1 an et rien ne bouge, même quand il y a des bugs, ici le support est très réactif, et en cas de bug ils corrigent très vite.

Un autre point forts, c’est le nombre de critère en constante augmentation. On dispose déjà de 135 critères dans le logiciel, et après échange par mail avec le support Pronostats, il semble qu’ils en ajoute régulièrement si on en propose des réalisables et pertinents. J’ai envoyé une demande pour l’ajout de 5 critères, on verra bien s’ils sont ajoutés. Une fois que la stratégie pour faire le pronostic pmu est crée en sélectionnant parmi les critères, on peut ensuite faire un backtest de la stratégie sur plus de 160 000 courses en sélectionnant des conditions de courses. Un graphique et un tableau de statistiques sur la méthode sont alors affichés et on sait si le pronostic pmu est rentable. C’est efficace est très rapide et c’est un très gros plus, ça évite de jouer une stratégie dont les critères semblent prometteurs mais sans cibler une condition de course particulière on peut facilement avoir une méthode perdante et jouer plusieurs semaines un pronostic avant de s’en rendre compte.

Une fois qu’on a obtenu une méthode rentable, on peut créer une alerte en enregistrant cette méthode, dès lors sur le panneau de course on a une alerte qui nous indique si on a une méthode à jouer, ça fait gagner beaucoup de temps pour créer un pronostic pmu à la dernière minute. Par contre il faut bien faire attention de tenir compte de l’indicateur de pertinence pour savoir si on doit jouer le pronostic ou non. Au début je prenais pas en compte cette indicateur et du coup je jouais des chevaux qui ne devait pas faire partie du pronostic. Après discussion par téléphone avec une personne du support, j’ai finalement compris mon erreur et au final je réussi à reproduire les rendements indiqués dans le backtest.

L’affichage de la courbe d’évolution de la cote d’un partant est aussi très intéressant, ça permet pour les amateurs de tracking de tendance de pouvoir anticiper de grosses cotes lors de la réalisation du pronostic pmu.

Les points faibles du logiciel

Bon évidemment tout n’est pas rose, et là encore ça n’engage que moi. La documentation n’est pas complètement à jour, du coup au début j’avais un peu de mal à m’y retrouver dans les panneaux. Comme l’interface a évolué, les vidéos de démonstration ne sont pas non plus à jour, mais les fonctionnalités restent toujours présentes, il faut juste cherche un peu pour trouver où elles ont été déplacés. Dans tous les cas, une demande par mail au site et la réponse est donné souvent dans l’heure.

La prise en main est un peu longue, je crois plutôt bien me débrouiller sur un ordinateur, et même si l’installation se fait simplement, on peut facilement se perdre au début lors de l’utilisation du logiciel Pronostats. Une fois qu’on a compris le système, c’est vrai que ça va vite, et dès lors que les méthodes sont créées, il n’y a plus qu’à suivre les alertes, du coup ça ne me prend pas plus de 5 min. par jours pour intégrer les pronostics Pronostats dans mon analyse classique, et je doit reconnaitre que de plus en plus souvent je joue le prono en simple gagnant sur la base du pronostic du logiciel sans autre forme d’analyse, et ça gagne. Mais c’est vrai que j’ai passé plusieurs semaines pour la mise au point de mes méthodes. J’en ai fait des backtests (heureusement que c’est pas aussi lent que G……f, sinon je crois bien que je serai encore en train d’attendre) pour au final me construire une série de méthode qui marchent bien. Je dirai que sur 2 mois elles ont augmenté mes rendements de 10%, ce qui est au final pas si mal étant donné le gain de temps. et puis c’est 10% de plus que ce que je gagnais avant !

Conclusion

En conclusion je suis plutôt content de cet expérience avec Pronostats. Les vacances sont là, comme je ne joue pas l’été, je vais suspendre l’abonnement (leur procédure de résiliation est un peu déroutante au passage, il faut vraiment bien lire les questions) pour reprendre à la rentrée et voir ce que les méthodes que j’ai mise au point pour cet automne vont donner, mais avec l’expérience que j’ai maintenant de ce logiciel turf, je crois bien que le père Noël cette année pourra gâter mon neveu en retour. Et le prix dans tout ça ? C’est vrai que le logiciel n’est pas donné, surtout si on prend l’abonnement au mois. En cumulant sur 3 mois ou plus, les réductions proposé sur le site permettent de vraiment obtenir un abonnement à un prix raisonnable par rapport aux autres logiciels sur le marché. Bien entendu ça reste plus cher qu’un abonnement à un site de pronostic tout fait, mais avec les sites de pronos, on ne sait pas comment le pronostic est fait, donc autant jouer au loto. Dans le cas de Pronostats, si le pronostic est mauvais, vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous, car c’est votre pronostic, pas celui d’un illustre inconnu.

Posted in Conseil pronostic PMU | Tagged , , , | 11 Comments

Quand le PMU vous prend pour des cons

J’ai la tête plongée dans mon pronostic PMU en ce moment, du coup j’ai pas rédigé d’article depuis un certain temps sur ce blog. J’ai des millions d’idées pour vous faire part de quelques astuces pour obtenir un pronostic PMU rentable, dont certaines sont déjà en préparation et plutôt bien aboutie, mais finalement j’ai décidé d’attaquer cette journée par un coup de gueule. Bon c’est vrai que beaucoup de joueurs sont pas très futé, du coup on se retrouve avec des campagnes de communication adapté au niveau du public moyen. Alors certes ça fait peut-être vendre mais personnellement moi ça m’agresse tout les soirs pendant les coupures pub.

Pariez Spot : le pronostic PMU qui ne rapporte rien

Je parle bien évidemment du dernier attrape couillon du PMU. Vous avez tous probablement vu sur vos écrans cette publicité :

Y a quoi derrière ce pronostic PMU automatique ?

Le principe est relativement simple : en fonction des prises de paris sur son réseau, le PMU vous propose de sélectionner pour vous les chevaux les plus joués par les parieurs. Si on fait un raisonnement de bas niveau, typiquement le raisonnement que va faire le parieur écervelé de base, qui joue sans réfléchir depuis des années (on verra plus loin que le PMU vise aussi une autre clientèle avec ce produit, pas forcément plus intelligente), on se dit que si beaucoup de parieurs misent sur ces partants, c’est qu’ils sont probablement ceux qui ont le plus de chance de gagner. On se dit que c’est un moyen de bénéficier en quelque sorte d’un certain type de délit d’initié puisque le bookmaker en fonction des prises de paris est le mieux placé pour savoir si un tuyau a été dévoilé sur un partant en regardant simplement l’évolution des prises de paris sur la course PMU. Sauf que ce tuyau, ce pseudo avantage, il est complètement percé et ne va vous conduire qu’à des gains de misère.

Que risque-t-on de gagner ?

Pas grand chose ça c’est sûr. Tous les joueurs de tuf savent très bien que lorsqu’on réalise un pronostic PMU, ce que l’on cherche à faire c’est avant tout gagner de l’argent. Gagner c’est mieux que perdre on est bien d’accord. Sauf que gagner ne suffit pas pour être rentable, il faut au moins que ça rembourse votre prise de pari.

Or, et j’espère que je ne vous apprend rien ici, les gains que vous obtenez lors d’un pari gagnant sont intimement lié à la côte des chevaux, côte qui évoluent en fonction de la prise de paris. Donc globalement et pour faire court car j’ai déjà dans mes brouillons un article sur le fonctionnement des côtes dans les paris hippiques (fonctionnement qui diffère de celui des paris sportifs), plus les joueurs misent sur un partant, plus sa côte s’effondre. Résultat : en pariant comme la masse des autres joueurs (ce que justement vous propose de faire Pariez Spot), vous toucherez des rapports de misère, qui parfois ne rembourseront pas votre mise initiale.

Quel type de paris est concerné par Pariez Spot ?

Bien évidemment le PMU propose cette nouvelle façon de parier sur presque tous ces types de pari, nulle doute que si passer pour un con est dans votre nature, vous trouverez sans aucun mal le type de pari qui vous correspond pour faire votre pronostic PMU, tant qu’à faire pariez Spot sur la course de quinté, vous ferez ainsi le grand chelem.

A qui s’adresse Pariez Spot ?

Bien évidemment la cible n’est pas le parieur averti, celui qui sait pourquoi on intègre parfois un tocard dans un pronostic PMU, celui qui sait que faire son pronostic PMU sur un cheval donné ultra gagnant ne rapportera que des clopinettes. La cible c’est le joueur qui n’y connait rien, comme par exemple les jeunes femmes du spot publicitaire car les femmes sont minoritaires parmi les parieurs PMU.

Une mauvaise fiction ?

Bien évidemment, le PMU n’est pas le seul bookmaker à nous proposer un pronostic PMU automatique, les autres ont suivi le filon. Pour terminer, maintenant que tout le monde a bien compris mon propos, revisionnez la publicité, et posez vous cette question : si les jeunes femmes ont fait leur pari en utilisant Pariez Spot, pensez-vous qu’elles auraient été les seules dans les tribunes à se lever pour crier leur victoire de façon hystérique ?

Posted in Bookmaker | Tagged , , , | 3 Comments

La presse PMU indispensable pour votre pronostic PMU

La presse PMU se développe proportionnellement à une forte demande et un nombre grandissant de joueurs, notamment depuis qu’ils peuvent jouer sur internet. Du pronostic à l’information sur l’actualité hippique, cette presse est en constante évolution et a tendance, elle aussi, à être de plus en plus proposée sur le web.

Quels sont les acteurs majeurs de la presse PMU ?

On peut nommer les grands classiques à l’image de Paris Turf, Paris Courses, Bilto ou encore Tiercé Magazine. Ces quotidiens sont édités depuis de très nombreuses années et, s’ils rencontrent un large public, ils sont amenés depuis quelques temps à évoluer pour se placer sur internet. Ils y trouvent de la concurrence avec des sites plus ou moins professionnels, tout le monde aujourd’hui s’improvisant pronostiqueur et journaliste sur internet.

Coupure du journal Geny, l'un des acteur de la presse PMU

Pourquoi cette évolution vers internet ?

La presse PMU cible aujourd’hui un public bien plus large. La physionomie des joueurs a changé avec l’avènement des paris en ligne. Les joueurs sont de plus en plus jeunes, il faut s’adapter à cette cible en communiquant différemment et de manière active. En outre, la presse hippique sur internet doit mettre à jour ses informations en temps réel, c’est une mine d’informations importante contrairement à la presse papier qui est plus figée. Ce n’est pas un hasard si les plus grands quotidiens proposent aujourd’hui une version numérique de leur journal. Les internautes peuvent télécharger le journal du jour, s’y abonner ou choisir de consulter le pronostic PMU en ligne. La presse PMU a fait un grand effort d’adaptation pour satisfaire les nouveaux joueurs. Et si l’on s’aperçoit que la presse papier se vend bien moins qu’auparavant avec le développement d’internet, on note tout de même qu’il reste un marché. Geny, l’un des leaders du pronostic et de la prise de paris en ligne a fait l’inverse et a créé, il y a quelques temps seulement, une version papier de ses pronostics quotidiens.

La presse hippique et les bookmakers

Il existe aujourd’hui des liens entre certains bookmakers et la presse hippique en ligne. Geny par exemple, a tout simplement développé son propre site de paris en ligne, Genybet. Paris Turf, la référence en matière de presse PMU, profite de sa grande notoriété pour glaner quelques euros en envoyant ses lecteurs vers des bookmakers. Aussi, en se rendant sur le site de Paris Turf, on s’aperçoit qu’il renvoie tout à la fois vers LEturf, PMU ou encore ZEturf. Bilto, quant à lui, a choisi d’orienter ses lecteurs vers LEturf uniquement. C’est également le cas de Tiercé Magazine et de Paris Courses. Un tel partenariat ne peut être qu’intéressant pour le bookmaker lié à la presse PMU.

Exemple de différents titres de la presse PMU papier

On s’aperçoit finalement que la presse a évolué et s’est adaptée à son temps mais qu’au final, les principaux acteurs de la presse PMU restent les mêmes. Il y a bien des amateurs qui ouvrent leur site ou leur blog mais les journaux reconnus sont en réalité ceux qui ont acquis une notoriété depuis des années, qui travaillent avec de vrais journalistes et des pronostiqueurs chevronnés. Le tout a simplement été de s’adapter à la nouvelle prise de paris et aux joueurs du XXIe siècle.

Posted in Conseil pronostic PMU | Tagged , , , , | 9 Comments

Gérer les non-partants dans votre pronostic PMU

Comme nous l’avons vu, il est particulièrement intéressant de faire son pronostic PMU le plus tard possible et prendre son pari à la dernière minute est le moyen le plus sûr d’avoir, si on s’en donne les moyens, toutes les informations pertinentes pour gagner. L’un des pires cauchemars des parieurs de PMU c’est les non-partants car ils obligent le parieur à revoir tout son pronostic, même s’il ne fait pas parti de la sélection car dans certains cas il a une influence sur tous les chevaux. Ne pas repenser son pronostic en cas de non-partant, quel qu’il soit, est souvent une erreur.

Pourquoi un cheval peut-il être non-partant ?

Il est tout d’abord important de savoir qu’en cas de cheval non-partant, si la raison n’est pas justifiée par le staff du partant alors l’entraineur se voit infliger une pénalité financière. Sachez donc que généralement tout est mis en œuvre pour éviter qu’un cheval soit non-partant. Toutefois, lorsque cela se produit, la raison la plus couramment invoqué est un problème de santé du cheval :

  • blessure à l’entrainement,
  • maladie,
  • etc…

Cheval qui chute dans une course PMU

Il est bon de savoir qu’il existe un jockey remplaçant en cas de problème de dernière minute mais c’est l’entraineur du cheval qui décide s’il accepte que son jockey absent soit remplacé. Attention, le changement d’un jockey n’est pas anodin, surtout s’il n’a jamais couru avec le cheval dont il va prendre les rennes.

Que devient mon pari en cas de non-partant ?

Il convient de consulter le règlement spécifique de chaque bookmaker mais sachez que le remboursement de votre pari n’est systématique que dans le cas des jeux simple (gagnant et placé) si le partant est le cheval que vous aviez mentionné (et si vous n’aviez pas ajouté de cheval de complément).

Concernant le pmu par exemple, si votre pronostic PMU pour la course de quinté du jour contenait 1 cheval non-partant, vous ne serez pas remboursé et vous partez sur une base de Bonus 4.  Dans le cas de votre pronostic PMU sur la course du tiercé du jour, c’est sur la base d’un rapport spécial du couplé que vous toucherez peut-être quelque chose.

Quel impact sur mon pronostic PMU ?

Comme je l’indiquais en introduction, un non-partant à toujours des conséquences sur un pronostic PMU, même s’il n’en faisait pas directement parti. Il faut considérer une course comme un système à l’équilibre, cet équilibre conduisant à une arrivée donné. La modification d’un paramètre de ce système va dans certains cas déséquilibrer le système et conduire à une autre arrivée. Il y a bien évidemment des paramètres dont l’influence est minime  : le décès du père de l’oncle au 3ème degré du garçon de voyage du partant n°8 de la course en question, même s’il s’agit d’un triste évènement, n’aura aucune conséquences sur la course. Par contre une averse 20 min. avant le départ de la course alors que la journée était relativement ensoleillée va entrainer un changement de l’état de la piste qui peut bouleverser le résultat de la course. Si tout le monde est bien conscient de cela, beaucoup d’entre vous n’imaginent pas quelles peuvent être les conséquences de l’absence de la seule jument d’une course, par exemple. Ce non-partant va avoir bien souvent de grande conséquences sur votre pronostic PMU, si vous n’en êtes pas persuadé, faites une recherche sous Google, vous trouverez votre bonheur en quelques clics. Et bien évidemment la conséquence est directe si la jument non-partante faisait partie de votre pronostic.

Que faire en cas de non-partant

Dans le cas ou vous avez déjà posé votre pari, il n’y a pas grand chose à faire, si ce n’est éventuellement si vous en avez encore le temps refaire une analyse de la course et éventuellement refaire un pronostic et poser un second pari pour au minimum éponger les pertes que vous pourriez subir à cause du non-partant sur votre premier pari.

Ce cheval ne fera pas parti de votre prochain pronostic PMU

Si votre pari n’a pas encore été pris en compte, refaite votre analyse, mais ne vous précipitez pas, il vaut mieux parfois abandonner un pari sur une course que de faire un pari perdant par manque de temps pour analyser correctement les conséquences d’un non-partant.

Posted in Conseil pronostic PMU | Tagged , , , | 6 Comments

Quel type de paris pour un pronostic de dernière minute ?

La question peut paraître triviale à première vu, et pourtant il est toujours intéressant de se poser toutes les questions, surtout lorsque l’on parle de pari et donc d’argent. D’autant plus que la réflexion doit être menée en amont, et pas au moment de la prise de pari car comme nous l’avons vu, dans le contexte d’un pari de dernière minute, le temps est compté et l’on doit donc agir de façon relativement automatisé sans devoir tergiverser longuement sur tel ou tel facteur.

Tous les types de paris s’y prêtent

En effet, tous les types de pari hippique se prêtent sans problème à notre problématique. Rappelons pour mémoire que le PMU propose les types de paris suivant :

  • Quinté / Quinté +
  • Quarté / Quarté +
  • Tiercé
  • Pick 5
  • Multi
  • Mini-Multi
  • 2 sur 4
  • Trio
  • Couplé
  • Simple

Depuis peu, le Flexi à fait son apparition dans l’éventail des jeux que propose le PMU. Il s’agit d’une option qu’il peut être associée à tous les types de paris précédemment cité, et qui permet de prendre un pari pour 50% de la mise initiale, mais qui à contrario permet de ne remporter que 50% des gains.

pmu

Bien sûr, je n’ai abordé que les paris proposées par le PMU, mais votre bookmaker propose certainement des variantes et sans avoir la prétention de tous les connaitre, je pense pouvoir affirmer sans prendre trop de risque que tous les paris qu’ils proposeront seront compatibles avec du pronostic de dernière minute.

Quel type de pari choisir ?

Le contexte ne devrait influencer que très rarement votre type de jeu. Choisissez un type de pari et devenez un expert en la matière, saisissez toute les subtilités de ce mode de jeu afin d’en optimiser les gains. Je conseille généralement aux parieurs qui souhaitent vraiment pouvoir gérer leur bankroll intelligemment de ne jouer qu’en jeu simple (gagnant ou placé).

 

Posted in Conseil pronostic PMU | Tagged , , , , , | 1 Comment

Choix du bookmaker pour un pari de dernière minute

Le choix du bookmaker est particulièrement important lorsqu’on souhaite faire du pari de dernière minute. Comme nous l’avons vu précédemment, le parieur de dernière minute s’orientera clairement vers de la prise de pari en ligne. Cela sous-entend qu’on va attacher beaucoup d’importance à l’interface de prise de pari proposée par le bookmaker.

L’ergonomie du site

C’est clairement l’un des facteurs clé lors du choix d’un bookmaker. Beaucoup de joueurs débutants vont s’orienter vers le site le plus jolie graphiquement parlant, certains même pousseront l’analyse en se penchant sur le taux de commission et les cotes proposées (ce qui est déjà un meilleur argument dans le choix d’un bookmaker mais nous y reviendrons plus loin). Malheureusement, ça ne doit pas être sur des jolies boutons aux bords arrondis qui scintillent lorsqu’on passe la souris dessus que l’on doit s’appuyer pour faire son choix. En matière de pari (et donc d’argent), c’est sur le fond et la technique qu’il faut se pencher. Loin de moi l’idée de vous conseiller d’aller mettre les doigts dans le code source des pages html de votre site de prédilection (encore que), c’est sur des points beaucoup plus pratiques relatifs à l’ergonomie du site qu’il faut se pencher :

  • rapidité du site : si le site est mal conçu, il va être lent, les pages mettront du temps à se rafraichir, et du coup l’info. live (côte) vous parviendra trop tard.
  • clarté de l’information : il ne doit y avoir aucune ambiguïté dans l’information affichée. Si vous devez réfléchir à chaque fois pour comprendre l’information, c’est du temps de perdu, or dans une optique de pari de dernière minute, toutes les secondes sont importantes.
  • diversité des paris proposés : quoi de plus rageant que de se retrouver sur un site qui ne propose pas de pari pour une course sur laquelle on a un bon pronostic à jouer. Là encore tous les bookmakers ne sont pas égaux.

Beaucoup d’autre point rentre en jeu lorsqu’on traite de l’ergonomie d’un site web, il ne s’agit pas ici de tout aborder. Gardez simplement à l’esprit qu’en plus des points évoqués ci-dessus, vous devez vous sentir à l’aise sur le site et si ça n’est pas le cas, aller voir ailleurs, les bookmakers sont très nombreux.

Une application mobile : un plus indéniable

Depuis l’arrivée des smartphone, le pari hippique s’est invité dans notre poche pour notre plus grand plaisir, surtout lorsqu’on souhaite faire du pari dernière minute. Attaché donc de l’importance à la version mobile du site de votre bookmaker ou à l’application mobile si celui-ci en propose une. D’ailleurs il est préférable d’opter pour l’application plutôt que pour le site mobile, généralement l’application est plus ergonomique. Attention toutefois, même si l’application vous le propose, n’enregistrez jamais vos identifiants de compte, en cas de perte ou de vol de votre mobile, vous risquez une sacrée déconvenue.

Site de pari sportif généraliste ou bookmaker spécialisé

Comme dans beaucoup de domaine, mieux vaut choisir un spécialiste qu’un généraliste. Il connait le domaine et est le plus apte à vous fournir la prestation en adéquation avec vos attentes. Dans le domaine hippique, ils sont peu nombreux. Il y a bien sûr le préhistorique PMU avec un site à l’image de ce que l’on se fait de l’internet des années 2000, d’autre bookmaker en voie de disparition comme France-paris, il a encore GenyBet ou ZeTurf. Allez les visiter, faites votre choix, personnellement, j’ai opté pour ZeTurf.


pub

Posted in Bookmaker, Conseil pronostic PMU | 1 Comment

Gagner en pariant à la dernière minute.

Le premier conseil que l’on peut donner à un parieur débutant, c’est de toujours attendre le dernier moment pour prendre un pari.

Pourquoi attendre ?

Effectivement on peut légitimement se poser la question, surtout lorsqu’on voit la côte s’effondrer progressivement au fil du temps. pourtant, la réponse est simple : plus on attend et plus on a la possibilité d’accumuler de l’information sur la course et donc on augmente ses chances de prendre la bonne décision. Certes la rentabilité du gain sera réduite, mais la chance de victoire augmentera proportionnellement.

Gagner au PMU avec LastProno.fr

Commet trouver un bon pari de dernière minute ?

La principale source d’information pour le pari de pmu dernière minute, c’est le live. Tout ce qui est en direct vous donne de l’information précieuse quant à la pertinence de votre pari. Bien évidemment, comme pour toute source d’information, il convient de s’assurer que celle-ci est fiable. Quelques exemple de sources live :

  • la côte d’un bookmaker,
  • une chaine/radio sportive,
  • la présence sur le lieu de l’évènement sportif.

Le cas particulier des courses hippiques

Les courses hippiques présente un cas très particulier pour la prise de pari de dernière minute. En effet, le fait que la côte est mutualisé encourage généralement les parieurs à poser leurs paris au dernier moment. En effet, rien ne sert de parier trop tôt car quoi qu’il en soit la côte sera ajustée en fonction des paris effectués par les autres parieurs. en outre, les chevaux non partants peuvent aussi bouleverser un pronostic, il convient donc d’attendre les 10 dernières minutes qui précède le départ de la course pour faire son pari. C’est d’ailleurs généralement à ce moment là que les meilleurs pronostiqueurs annonce leur pronostic.

Le pari en ligne : une aide incontestable

Avec l’ouverture des paris sportifs, la prise de pari en ligne a complètement explosée. Bien que dans le domaine hippique les paris soient autorisées depuis bien longtemps, l’engouement pour les paris c’est amplifié au cours des 2 dernières années. L’ordinateur et internet se sont alors avérés de précieux outil pour l’aide à la construction d’un pronostic PMU. Au delà des nombreux sites proposant des pronostics tout fait, on trouve aussi beaucoup de sites d’actualités sportives qui se révèlent être de véritable mine d’or pour le parieur de dernière minute. Le pari « dématérialisé » propose aussi l’avantage de ne pas avoir à gérer les éventuels incidents que l’on peut rencontrer lorsqu’on souhaite faire du pari de dernière minute (trop de monde au guichet, etc…).

Posted in Conseil pronostic PMU | Tagged , , , , , | 4 Comments